couette-et-housse

Le guide de votre bien-être à domicile

Couettes, housses de couette… les astuces pour faire son lit

Les astuces pour faire son lit

© Domenico Gelermo - iStockphoto

Comme on fait son lit on se couche, dit l’adage. Le plaisir de retrouver le soir un lit propre et bien fait vaut la peine qu’on fasse un petit effort le matin. Deux éléments y contribueront : aération du lit et harmonie dans la remise en place, pour le plaisir de l’effet visuel. Conseils.

  1. Aération de la literie et tapotage des couettes et oreillers pour redonner du gonflant
  2. Enfiler sa housse de couette
  3. Faire son lit avec une couette : des méthodes les plus courantes à celles de nos voisins

Au moment de faire son lit, les esprits s’échauffent parfois lorsqu’il s’agit de faire rentrer une couette king size dans une housse toute aussi gigantesque.

Couette en duvet, en soie, en bambou ou synthétique, le problème reste le même : le repérage des coins ne rend pas la tâche plus facile pour autant.

Combien d’entre nous se sont-ils énervés en retrouvant leur couette positionnée dans le sens de la largeur, en perdant un angle pourtant si bien repéré, et en découvrant le garnissage bien tassé dans un coin au lieu d’être réparti de façon uniforme !

Quelques astuces pour faire son lit avec une housse de couette, vite fait, bien fait.

Aération de la literie et tapotage des couettes et oreillers pour redonner du gonflant

Autrefois, faire son lit relevait d’un savant cérémonial.

Il s’agissait d’empiler les unes sur les autres, dans un ordre précis et avec soin quelques couches d’épaisseur différentes : draps, couvertures, dessus de lit.

Autre élément d’importance : le lit ne servait qu’à dormir.

Aujourd’hui avec l’arrivée de la couette, l’opération « faire le lit » s’est réduite à sa plus simple expression : retendre un drap housse, secouer et repositionner couette et oreillers, et le tour est joué.

Le lit devient l’espace refuge, où l’on rêve, se repose, regarde un film, lit, travaille sur son ordinateur portable ou surfe sur internet, prend éventuellement un petit-déjeuner et… chahute avec les enfants. Raison de plus pour gagner en temps et en facilité lorsqu’il s’agit de faire place nette.

Après une nuit de sommeil, l’aération du lit est une première étape capitale pour raisons d’hygiène.

Les éléments de la literie, matelas, surmatelas, drap du dessous ou drap housse, couette et oreillers ont besoin d’éliminer l’humidité corporelle emmagasinée la nuit, d’évacuer la poussière, et d'être débarrassés autant que faire se peut des acariens qui y ont fait leur nid et qui, comme on le sait, détestent le froid.

Un séjour d’une quinzaine de minutes de tous ces éléments à la fenêtre, grande ouverte pour aérer également la pièce, constitue la première étape de l’opération propreté.

On secouera à la fenêtre couette et oreillers en duvet, ce qui réactivera la répartition du garnissage de façon uniforme.

On tapotera couette et oreillers synthétiques, pour dynamiser le gonflant.

Le surmatelas n’est pas inutile : il donne un confort supplémentaire au couchage ; en s'interposant entre le drap et le matelas, il finit d’absorber la transpiration laissée sur le drap.

Certains aiment garnir leur oreiller d’une enveloppe supplémentaire de coton avant de les glisser dans une taie.

Cette méthode est très utile pour éviter aux oreillers de se salir trop rapidement.

Enfiler sa housse de couette

Lors du renouvellement des accessoires de la literie pour passage en machine à laver, quelques astuces pour enfiler sa housse de couette propre sans s’énerver plus que nécessaire.

Tout d’abord, privilégier les housses disposant d’ouvertures latérales dans les angles du haut.

Ces ouvertures permettent d’attraper les angles supérieurs de la couette et de les tenir fermement en secouant la housse afin qu’elle descende le long de la couette.

Il ne restera plus qu’à la positionner sur le lit, à fermer sa bordure latérale inférieure si des systèmes du type boutons-pression existent, à glisser la partie à border sous le matelas, à repositionner les oreillers.

5 minutes au maximum devraient suffire.

Il existe des systèmes d’ouverture de la housse en « T », par zip, qui permettent de positionner immédiatement la couette sur sa housse sans aucune manipulation.

Idem pour les oreillers.

Dans le même style, la housse de couette se fixe sur le drap housse également par zip.

Aucun effort à fournir ! Des petites astuces qui facilitent bien la vie et évitent surtout quelques manipulations fastidieuses, bras en l’air. A défaut de ce type de systèmes, une façon pratique d’enfiler sa housse de couette est de la positionner sur l’envers, et de la faire coulisser sur l’endroit en ayant enfilé les coins au préalable.

Faire son lit avec une couette : des méthodes les plus courantes à celles de nos voisins

Un détail qui semble évident mais qui ne l’est pas tant que ça : la taille des housses et taies d’oreillers doit être adaptée à leur contenu… vérifiez bien la taille des éléments de la literie que vous achetez afin qu’ils soient parfaitement ajustés.

Rien de plus pénible que de faire rentrer un oreiller carré dans une housse rectangulaire : effet bombé pour le moins disgracieux, et confort de la tête et de la nuque à revoir !

Idem pour la housse, ne vous trompez pas de taille : une housse trop petite de 20 cm et la couette gondole à l’intérieur ! Certains préfèrent des draps et taies d’oreiller infroissables : question de goût.

Vous recevez ? Proposez une literie fraîchement refaite, un lit bien fait, et pour le raffinement, quelques gouttes d’huiles essentielles sur l’oreiller, pour la touche olfactive « plaisir », et, suivant leur composition, pour faciliter le sommeil.

En France, on positionne la couette tel un couvre-lit, avec un débord sur chaque côté, à laisser tomber ou à border selon les goûts.

En cas de couettes individuelles pour deux personnes partageant le même lit, on peut replier chacune des couettes en deux et les positionner de façon à ce que le côté plié soit sur les bords du lit. Nos voisins allemands et scandinaves procèdent de la même manière, lit double ou individuel : les couettes sont repliées en deux, regonflées et positionnées sur le lit.

Au moment du coucher, il n’y a plus qu’à les déplier pour les étaler à sa convenance.

Autre option venue du Nord : laisser la couette individuelle étalée sur le lit, mais replier les bords vers l’intérieur pour obtenir un rectangle impeccable. Pour l’effet visuel, on pensera à lisser les surfaces, drap housse, housse de couette, taies d’oreiller en dernier lieu.

A lire aussi, sur le thème couette et housse :

Poids, taille, tissu d’une couette, comment s’y retrouver ? Conseils d’achat

Couette naturelle ou synthétique, une fois ce choix effectué, tenez compte du grammage, soyez vigilants sur la qualité du tissu de l’enveloppe et sur la taille de la couette pour optimiser votre literie.

Choisir sa couette : le point sur les différentes matières

Lors de l’achat d’une couette, faites le point sur certains éléments capitaux pour vous assurer le meilleur confort : fibres naturelles ou synthétiques, terrain allergique… quelle couette pour quel usage ?

Débarrasser sa couette des acariens

Ils sont des milliards à squatter notre habitat et à rendre la vie dure aux personnes allergiques. Leurs lieux de vie favoris ? Tissus, coussins, moquette… et literie ! Solutions pratiques pour les combattre au quotidien.

Housses de couette : les tendances

La housse de couette est la parure de la couette. Coordonnée au drap housse et aux oreillers, elle doit inviter subtilement au sommeil, et refléter les goûts de son propriétaire. Tour des tendances déclinées cette saison.

Les normes européennes pour les couettes, garantie de qualité et de sécurité

Comment s’assurer de la qualité d’une couette à l’achat ? Une norme européenne existe, qui donne des indications précieuses sur l’origine des duvets et des oiseaux qui l’ont fourni, leur composition et le pourcentage en duvet et plumes.

Entretenir sa couette : aération au quotidien, hygiène et propreté

La durée de vie d’une couette, naturelle ou synthétique, est aussi liée à son entretien. Comment lui assurer une longue vie suivant sa composition.

douche accessible






Stop aux Poils !