Le guide de votre bien-être à domicile

Couette et housse

Question-Réponse

Transpiration



Bonjour, qu'en-est-il de la transpiration dans les couettes en soie ? Est-il exacte que la durée de vie d'une couette en laine est limitée car la laine nappée s'est tassée de par le piquage et se tassera à l'usage. De plus elle n'a pas le gonflant que l'on attend d'une couette. La laine serait donc plus adaptée à l'édredon ? Par avance merci.

Une couette en soie naturelle peut causer un désagrément pour les gens à forte transpiration nocturne. Ils seront obligés de changer de couette au moins une fois tous les 3 jours. Le duvet reste le meilleur choix pour les personnes qui transpirent beaucoup.

Les fibres de laine sont frisées et très élastiques par nature. Même lorsqu’elles sont filées en fil de laine peignée serré, les fibres ne sont pas serrées et il y a une grande quantité d’air dans le fil. Environ 60% d’un tissu en fil de laine peignée serré se compose en réalité d’air. Les tissus tricotés comportent bien entendu encore beaucoup plus d’air. Ce qui est toutefois plus important, c’est une excellente régulation de l’humidité. La nuit, l’homme perd d’un quart à un demi-litre d’humidité. La laine, contrairement à d’autres rembourrages de couette, peut absorber jusqu’à 35% de son propre poids en humidité et la dégager au grand air. Les matériaux synthétiques n’en sont pas capables, ce qui entraîne un lit humide et chaud et cela n’est ni confortable, ni sain. Toutefois, Les couettes en laine ne sont pas lavées, parce qu’un petit pourcentage de la graisse de laine (lanoline) demeure dans la laine. La lanoline est répulsive aux saletés. Il suffit de l’aérer souvent pour maintenir votre couette fraîche. Si par malheur la taie présente une tache, vous pouvez essayer de l’enlever à l’aide de savon à la bile de b½uf.

En ce qui concerne l’édredon ou la couette Eider c’est-à-dire ou couette en duvet de canard, le principal obstacle à une bonne isolation thermique est le fait que les flocons ont tendance à se tasser ou à s'amasser dans de petites zones de la couette. Il est possible de remédier à cela en garnissant la couette non pas directement de duvet mais de petites cassettes cousues qui permettent de répartir définitivement le duvet.