Le guide de votre bien-être à domicile

Couette et housse

Question-Réponse

Microfibre



Les qualités et les défauts d’une couette en microfibre

Ce sont les couettes synthétiques qui contiennent de la microfibre. Plus les fibres de garnissage contiennent beaucoup d'air, avec un minimum de poids (fibres creuses siliconées et multicanales), plus la couette est légère et gonflante. La microfibre est une fibre au gonflant similaire à celui du duvet. Elle est plus confortable et plus chaude que les autres fibres de polyester, même si elles respirent moins qu'un garnissage naturel, elle offre une grande douceur et un grand moelleux (fibre de bambou ou fibre de soie). Le garnissage synthétique est idéal pour les personnes qui souffrent d'allergies ou qui font de l'asthme et permet de proposer des couettes avec un bon rapport qualité-prix.
Comparée à celle des couettes naturelles, la durée de vie des couettes synthétiques est limitée. Elle ne dépasse pas les 5 ans dans le meilleur des cas. Les couettes en fibres polyester ordinaires ont une isolation thermique très réduite. Elles peuvent causer des allergies diverses. De plus, elles peuvent subir des déformations au fil des années. Après 3 ou 4 lavages, les fibres synthétiques diminuent de volume. Les modèles à forte densité de garnissage (plus de 300g/m²) de gamme moyenne sont trop chauffants. On y transpire rapidement. En plus de la présence éventuelle d’éléments toxiques, la couette synthétique bon marché a parfois des odeurs difficiles à supporter.